jeudi 7 avril 2016

Le hacking ça peut payer… légalement

Le hacking : « accès et maintien frauduleux dans un système de traitement automatisé de données » va changer. Le 21 janvier 2016, l’Assemblée nationale a adopté, en première lecture, un amendement contenu dans le projet de loi pour une République numérique visant à compléter l’article 323-1 du Code pénal, par un nouvel …

via Lexing Alain Bensoussan http://bit.ly/1MgY81e

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

//Activation syntaxhilight